Grâce aux recherches Internet, 6 000 heures de scolarité pour les enfants défavorisés ont été financées.